L'Homme et la Femme

Jb vitrine l homme et la femme

Etude des rapports sociaux depuis l’Antiquité en Europe et en Asie de Jacques Bénet

Jacques Bénet était fasciné par le gigantesque brassage des peuples et des cultures qui n’a cessé de secouer le monde ancien sur le continent asiatique et européen et qui fait que nous sommes aujourd’hui si différents et mélangés.
À ses yeux, l’organisation collective et hiérarchique des société nomades et pastorales conduisait à la mise sous tutelle et en servitude de la femme, tandis qu’a contrario, dans les organisations sédentaires en villages, laissant plus de place à l’initiative individuelle, la femme a peu à peu acquis un rôle prépondérant dans la mise en œuvre des techniques agricoles et la transmission des savoirs.
Il décrit ainsi les grandes migrations des Aryens, des Barbares, des Turcs, des Mongols, chassant devant eux d’autres peuples et se confrontant aux grandes civilisations en place, égyptienne, assyrienne, grecque, romaine, perse, indienne et chinoise. À chaque fois, l’analyse des rapports sociaux entre les hommes et les femmes permet de caractériser la plus ou moins grande empreinte laissée par les nouveaux arrivants chez les peuples conquis.
Laissons-nous entraîner dans les grands espaces à la suite des tribus indo-européennes, germaniques, sémites, mongoles ou toungouses. Entrons dans le tourbillon du brassage des peuples tout au long de l’Antiquité, observons combien le monde moderne en est encore imprégné.

ISBN 978-2-7466-5229-3
310 pages - 25 €